5 bonnes raisons de visiter les Cyclades

Grèce, Cyclades, visiter

C’est authentique

 

Les îles grecques des Cyclades sont préservées de manière exceptionnelle. Ici, pas de béton, pas de chaînes d’hôtels internationaux. Rien de dépasse, rien ne fait tâche. Sur le littoral comme dans les terres, vous ne verrez que des petits ports charmants, des villages blancs et bleus aux maisons cubiques et aux clochers d’église ronds.

La mer est partout et elle est sublime. Amateurs de vue mer, vous n’allez pas être déçus.

Les îles sont bordées de plages idylliques aux eaux transparentes passant par toute la gamme des bleus. Criques désertes, longues plages sauvages, baies abritées…Selon les îles, ll y en a pour tous les goûts.

On se détend. Pour de vrai.

 

A peine un orteil posé sur une île des Cyclades et vous êtes ailleurs, totalement dépaysé, en mode vacances. Posez vos valises dans un petit hôtel de charme face à la mer et mettez-vous à l’heure grecque.

Un programme « intense » vous attend : partir découvrir des criques désertes, vous poser à la terrasse d’une taverne les pieds dans l’eau et aller piquer une tête entre 2 plats, suivre un sentier de randonnée et découvrir des points de vue incroyables. Le soir, admirer un coucher de soleil, visiter un village adorable et vous perdre dans ses ruelles pavées.

On nage dans le cliché mais on le fait bien.

Grèce, Cyclades, découvrir
Grèce, Cyclades, plage Firiplaka à Milos

Il n’y a pas trop de monde

 

Même en juillet/ août, il est possible d’éviter la foule. Sur la plupart des îles, la capacité d’hébergement est limitée. Cela se ressent sur la fréquentation des plages et des lieux touristiques. Je n’ai pas dit que vous seriez tout seul sur la plage en août ! Mais la densité d’occupation est franchement acceptable. Alors si en plus vous partez hors saison : bingo.

Les îles des Cyclades sont petites. Les distances pour les visiter sont courtes et on s’y déplace sans problème en bus, en voiture ou en scooter. Pas de bouchons, pas de parkings saturés ni de plages bondées.

Evidemment ce sera moins vrai sur certains hot spots (Santorin, Mykonos…) qui frôlent la saturation à certains endroits en été.

On y mange très bien

 

Vous connaissez les célèbres chaises en paille, cliché grec par excellence, et bien suivez-les, c’est là que ça se passe. Les tavernes grecques vous accueillent un peu partout, au bord des plages, sur la place d’un village, sur les hauteurs d’une falaise…

 La cuisine grecque est saine et variée. Et surtout délicieuse. Le plaisir (et la tradition) là-bas, c’est de commander plusieurs plats d’entrées chaudes et froides et de les partager : tzasiki, aubergines frites, beignets de courgettes, féta grillée…, de continuer avec un poisson grillé fraîchement pêché, des calamars frits, ou un agneau cuit à l’étouffée.

Et s’il vous reste encore un petit creux, ne manquez pas le yaourt grec au miel en dessert.

Grèce, Cyclades, cuisine grecque
Grèce, Cyclades, visiter

Les Grecs sont très accueillants

 

Dans les hôtels des Cyclades, les Grecs vous accueillent comme si vous faisiez partie de la famille. Ce n’est pas une façon de parler…Je suis bluffée par leur envie sincère, simple et généreuse de vous faire passer un excellent séjour. Ils se plient en 4 pour que vous soyez bien et ne ratiez rien des perles de leur île.

Ils vous offrent un service 5 étoiles, sans forcer. Cela parait naturel pour eux. Alors écoutez leurs (très bons) conseils, appuyez-vous sur eux pour l’organisation de votre voyage (transferts, locations de voiture, visites…). En plus d’être adorables, ils sont d’une fiabilité exemplaire.

Et surtout, « don’t be so french » ;). Ne râlez pas au moindre couac, détendez-vous, ils trouvent toujours une solution. Et avec le sourire en plus.

Envie d'aller plus loin ?

Continuez la visite Préparer votre voyage dans les Cyclades

Pin It on Pinterest