Tu as « fait » la baie d’Halong ? Comment répondre NON à une telle question posée à votre retour à la cafet’ du bureau … Difficile, lors d’un voyage au Vietnam, d’envisager de zapper ce paysage spectaculaire de pains de sucres émergeants de la mer sur des centaines de kilomètres, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Et je dois dire qu’hypnotisée par les images de la baie vues ici et ailleurs, j’ai foncé tête baissée. Comme des millions de touristes chaque année. C’est justement là que les ennuis commencent…La baie est ultra fréquentée et le tourisme s’y est industrialisé. Vous trouverez le meilleur comme le pire dans l’immense offre de croisières.

Tout le monde rêve de faire de cette croisière un truc mémorable dont on se souviendra toute sa vie. Et c’est vrai que la baie est magique, sublime. Mais vous devrez jouer finement (comptez sur 20% de stratégie, 20% de bol et 60% de pognon) pour en faire un moment parfait. Bref, va falloir bosser un peu.

Alors à quoi s’attendre vraiment lors d’une visite de la baie d’Halong et comment mettre toutes les chances de son côté pour que le rêve devienne réalité ? Je vous raconte ici mon expérience personnelle (sans vous spoiler, c’est un chouia mitigé) et vous donne quelques tuyaux tirés de mes longues heures de préparation pour que vous passiez cette étape en mode champion.

croisère baie d'Halong Vietnam
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Choisir la bonne période : quand visiter la baie d’Halong ?

Vous risquez de passer comme moi beaucoup de temps sur les forums et blogs à lire des informations contradictoires pour essayer de savoir quelle est la meilleure période pour visiter la baie d’Halong. Vous allez même y lire que c’est encore plus beau par mauvais temps (genre cela accentue le côté mystérieux…Mais bien sûr…). Vous avez envie de naviguer sous le soleil et vous avez raison. Le fameux lever de soleil à 6h du mat au milieu des pitons karstiques, quand il n’y a pas de soleil, vous fait juste regretter de vous être levé à 6h…

A priori, les meilleurs mois sont ceux de mai à octobre. Des mois globalement ensoleillés et chauds (entre 26 et 30°). De novembre à avril, les températures restent douces (environ 20°), les pluies sont plus rares, mais le ciel est généralement plombé par les nuages. La période de janvier à mi-avril est carrément déconseillée : crachin et brouillard viennent généralement gâcher la fête.

J’y étais mi-décembre. Nous avons eu un temps correct avec environ 20° (plus frais le soir), un ciel dégagé se couvrant de temps en temps. Ca c’est pour le bol.

croisère baie d'Halong Vietnam
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
croisère baie d'Halong Vietnam
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
coucher de soleil baie d'Halong Vietnam
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
Baie d'Halong jonque
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Choisir la bonne croisière : comment visiter la baie d’Halong ?

Une erreur courante consiste à y aller « à l’impro », le nez au vent, juste pour jeter un coup d’œil sur la baie depuis la terre ferme. Alors là vous risquez d’être fort déçu. Parce que Halong est un site isolé et qu’il faut environ 4H pour l’atteindre depuis Hanoï par la route. Donc 8h de trajet dans la journée pour ne pas voir grand-chose à part une ville assez moche et bétonnée et des embarcadères un peu tristounes. Depuis le quai, vous apercevrez vaguement les premiers pitons karstiques à des kilomètres. Oubliez.

La croisière reste donc le seul moyen de découvrir cette baie spectaculaire.

Il existe des bateaux touristiques permettant de faire un petit tour dans la baie, d’une durée de 4h à 6h. Ce sont des jonques embarquant une cinquantaine de passagers. Cela peut être une solution si vous êtes pressé mais franchement je pense que c’est plutôt frustrant car vous n’en aurez qu’un aperçu et resterez dans la zone la plus fréquentée où les bateaux sont nombreux. Les billets s’achètent directement à l’embarcadère. Compter environ 800 000 dongs (environ 32€). C’est très économique, mais vous devrez probablement passer la nuit en ville avant de repartir vers Hanoï (bof…).

La solution la plus classique est de réserver une croisière de 24h ou 48h sur une jonque en bois. Le problème c’est que l’offre est énorme avec des prix et des prestations de qualité très variables. Il y a aussi des arnaques avec des bateaux en très mauvais état, qui ne font pas le circuit prévu…

Les jonques sont de petits hôtels flottants avec des cabines privées (de vraies petites chambres avec un vrai lit, la clim et une salle de bain), une salle de restaurant et un pont supérieur avec des chaises longues. Elles se ressemblent toutes extérieurement, mais proposent un confort et un aménagement plus ou moins luxueux.

Il existe 2 types de jonques :

Les jonques collectives comportant 10 à 30 cabines. Elles sont plus économiques, mais moins intimes forcément et vous devrez suivre le « programme » minuté imposé par la compagnie. Lire mon expérience un peu plus bas.

Si vous choisissez cette option, je vous conseille de choisir une « petite » jonque avec 8 à 12 chambres max. Et, surtout si comme moi vous n’êtes pas fan des voyages organisés, de choisir l’option 24h/ 1 nuit à bord qui me parait largement suffisante. Au-delà, le risque d’avoir envie de jeter l’animateur et les passagers par-dessus bord pour privatiser est réel. Réservez à l’avance pour éviter de tomber dans le piège des offres de mauvaise qualité qu’on tentera de vous vendre sur place (votre hôtel ou des agences dans la rue à Hanoï par exemple).

Le budget moyen à prévoir est d’environ 150€/ personne pour 24h tout compris (chambre, repas…).

Les jonques privées sont idéales pour découvrir la baie d’Halong à votre rythme et dans le calme (et le luxe souvent). Elles comportent 1 à 4 cabines et sont plus petites. Certaines sont « semi-privées » (il y aura quelques autres passagers à bord) ou totalement privatisées. Selon l’option, le standing et la saison, compter un budget entre 200 € et 400€ par personne pour une croisière de 24h.

Comment trouver la meilleure croisière sur la baie d’Halong ?

Déjà, ne perdez pas trop de temps à les comparer sur Tripadvisor. J’ai rarement eu autant l’impression de lire de faux commentaires… C’est le moment ou jamais de vous fier aux conseils de votre guide de voyage préféré. Ou passez par une agence de voyage locale… recommandée par les guides de voyage.

Certaines compagnies semblent mettre tout le monde d’accord comme Indochina Junk pour les croisières privées ou « semi-privées » et Indochina Sails pour les croisières collectives. Ce ne sont pas les moins chères, mais c’est une valeur sûre.

jonque baie d'Halong Vietnam
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Comment se déroule une croisière collective dans la baie d’Halong ?

Attention, c’est le moment « vis ma vie dans la baie d’Halong ». Je vous raconte ma propre expérience sur une jonque collective de 12 cabines milieu de gamme. Pas luxueuse mais très correcte et à un tarif d’environ 150€/ pers en décembre pour 24h (1 nuit à bord), tout compris.

Il faut savoir que toutes les jonques collectives suivent le même programme, avec les mêmes activités.

Le départ de la croisière

La compagnie passe nous prendre à notre hôtel à Hanoï en mini bus vers 8h. Notre animatrice de croisière commence à nous briefer…ambiance club de vacances. Elle nous explique que pendant notre croisière, à son cri de ralliement « sticky rice », nous devrons impérativement nous regrouper autour d’elle comme des petits grains de riz gluants (ha ha…).

Le trajet dure 4h environ avec un arrêt obligatoire de 30 minutes dans un immense magasin de souvenirs …que vous aurez envie d’oublier très vite. Je dois vous prévenir que les Vietnamiens ont des règles de conduite qui n’appartiennent qu’à eux. L’arrivée d’un véhicule en face n’est pas du tout un problème pour doubler par exemple. Ils s’organisent, ils improvisent. Et ça passe. Si vous êtes peureux, fermez les yeux, dormez…ne regardez jamais la route. A l’arrivée, nous étions tellement contents d’être vivants que nous étions mentalement conditionnés pour reprendre en coeur le « sticky riiiiiice » avec le groupe.

Installation à bord de la jonque

Arrivée aux bureaux de la compagnie sur le port puis embarquement sur un petit bateau qui va vous déposer sur la jonque amarrée au large du port à 13h.

On s’installe dans nos chambres, le bateau démarre et on passe à table. Tables de 4, partagées avec les autres participants. Il faut bien tomber car les repas sont un peu longs et vous devrez garder les mêmes « copains » pendant toute la croisière sinon l’équipage panique (c’est pour repérer ceux qui ont des allergies alimentaires et éviter les boulettes, ça part d’un bon sentiment). Nous on est tombés sur un couple de Français assez âgés et un peu largués…Repas très copieux et plutôt bon, mais long… Les premiers pitons rocheux apparaissent, le paysage est magnifique mais on l’observe au travers des fenêtres. Dommage.

Les activités

Après le déjeuner, pas vraiment le temps de souffler et d’admirer le paysage sur le pont, il faut enchaîner avec l’activité kayak. Le bateau jette l’ancre vers 16h dans une petite baie au milieu des pains de sucre. Nous passons donc dans l’annexe pour rejoindre le site de kayak. Après une belle balade d’1h environ jusqu’à une petite plage, nous assisterons au coucher de soleil (oui, on est en décembre, il se couche tôt). Puis retour sur le bateau où nous attend une activité de sculpture de légumes (au secours…) suivie d’un apéritif à base de jus de fruit (envie de pleurer…) sur le pont avant le dîner. L’animatrice est au taquet et ne nous lâche pas : elle a peur qu’on s’ennuie je pense…

La soirée à bord

Arrive le dîner (très long aussi, mais vraiment bon), suivi d’une activité (encore !) de jeux de société vietnamiens. Je passe mon tour, prend un verre au bar (payant) et file le siroter sur le pont. Enfin un peu de calme. Bonne nuit à bord, literie OK. Notre chambre est petite mais elle a un balcon privé agréable pour s’isoler un peu. La salle de bain est petite aussi mais avec une bonne douche chaude.

Réveil matinal et tai chi sur le pont

Le réveil à 6h pique un peu. C’est l’heure de l’activité tai chi sur le pont au lever du soleil. Si vous avez décidé de la zapper, oubliez : musique à fond sur tout le bateau. Nan mais…vous avez cru quoi ? Puis petit-dej à 7h et hop hop, on enchaîne avec la visite d’une grotte (bof) et retour sur le bateau qui repart dans la baie d’Halong. Ensuite, temps libre pendant au moins 1h (il faut rendre votre chambre pour le ménage). Pas plus car on passe à table pour le déjeuner à…10h30. Hé oui, il faut débarquer à 12h. Puis retour en mini-bus à Hanoï avec re-arrêt dans un magasin de souvenirs.

Bilan

Voilà voilà…En conclusion, je dirais que le bateau était pas mal pour le prix et les paysages superbes. C’était pas le bagne (comme vous pouvez le voir sur les photos) mais j’ai été déçue qu’on soit enfermés dans le restaurant pendant que le bateau navigue dans la baie. de plus, les activités non-stop et l’animation ambiance club de vacances m’ont un peu saoulée.

Si c’était à refaire, je prendrais une croisière privée (ou semi privée) quitte à dépenser un peu plus et j’irai probablement dans la baie de Cat Ba.

Kayak dans la baie d'Halong Vietnam
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
Kayak dans la baie d'Halong Vietnam
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
Baie d'Halong croisière Vietnam
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Cat Ba, l’alternative hors des sentiers battus pour la baie d’Halong

Depuis l’île de Cat Ba, au sud de la baie, il est possible de faire des croisières dans la baie de Lan Ha. Tout aussi belle que la baie d’Halong, mais avec moins de monde et de belles plages aux eaux limpides. Certaines croisières poussent jusqu’à la baie d’Halong. A combiner éventuellement avec un séjour sur l’île dans un bungalow au bord d’une plage. Possibilité de randonnées, sortie en kayak et escalade.

Alors, c’est qui le « king » de la baie d’Halong maintenant ? C’est vous !

 

Prêt-à-épingler 

Vous voulez garder cet article sous le coude pour le retrouver plus tard ?

Cliquez sur cette photo prête à épingler sur Pinterest 😉

conseils pour visiter la baie d'Halong
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

N’oubliez pas le guide 😉

Pas d’inquiétude, ça ne vous coûtera pas un rond.

Si vous avez aimé cet article, laissez un petit message sympa là juste en bas de la page.

Vous pouvez aussi aller liker mes pages Facebook, Twitter, Instagram…pour ne pas rater mes prochains articles.

Salut les smart trotters.

 

La visite continue par ici :

› Voir tous mes articles sur le Vietnam

Pin It on Pinterest