Nord Vietnam village Muong
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
Nord Vietnam village Muong
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Laissant derrière moi la fascinante mais bruyante Hanoï, je pars explorer quelques jours le nord Vietnam en attendant l’arrivée de mon fils qui me rejoint pour la suite du voyage. Direction la province de Hoa Binh, à environ 70 km à l’ouest de la ville. Au pied des montagnes, traversée par la rivière Da (rivière noire), la région est habitée par l’ethnie des Muong. Une des 54 ethnies qui peuplent le Vietnam.  On est à l’écart des grands circuits touristiques. Un Vietnam authentique et attachant, hors des sentiers battus, où je vais faire de belles rencontres.

Après une bonne nuit de sommeil dans un petit hôtel en pleine campagne, nous partons avec mon guide à la rencontre des Muong.

Nord Vietnam barrage Hoa Binh
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Le barrage de Hoa Binh au Nord Vietnam

Premier arrêt dans un petit port au bord du barrage de Hoa Binh où nous embarquons sur un bateau de croisière totalement vide qui nous dépose sur la berge de l’autre côté du lac au pied d’un village Muong.

Le lac est un des lieux mystiques du Nord Vietnam, fréquenté par les Vietnamiens pendant les fêtes religieuses. Nous sommes en milieu de semaine. Pas de touriste à l’horizon. Génial.

Nous dépassons quelques maisons de pêcheurs en bois et après une petite côte nous arrivons au cœur du village. Une vingtaine de splendides maisons en bois sur pilotis surplombent le lac. La vue sur les montagnes en face est magnifique et rappelle la baie d’Halong avec ses pics karstiques. Je me serais bien installée sur la terrasse d’une de ces maisons pour contempler la vue mais c’est pas trop l’ambiance.

Il est 11h. Les habitants nous saluent gentiment et ont l’air plutôt timides. Ils ont surtout l’air très occupés. Nous marchons une petite heure et contournons le lac jusqu’à une jolie pagode perchée au-dessus des eaux.

Nord Vietnam barrage Hoa Binh
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
Nord Vietnam village Muong
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
Nord Vietnam village Muong
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Le village de Giang Mo au Nord Vietnam

Nous retrouvons notre voiture et poursuivons plus au nord. Une route sinueuse au milieu d’une forêt nous emmène en 20 mn jusqu’au village Muong de Giang Mo. Un adorable village à flanc de montagne, constitué d’une cinquantaine de maisons en bois et bambou sur pilotis entourées de rizières.

On dirait que le village est figé dans le temps. Sauf peut-être lorsqu’on entend quelques notes de karaoké s’échapper d’une des maisons 😉

Nous sommes attendus pour déjeuner chez une des familles du village. Et c’est un véritable festin qui nous attend avec de nombreux plats typiques, tous plus délicieux les uns que les autres. Assis en tailleur sur des coussins devant le foyer, dans la grande pièce unique de la maison, qui sert aussi de dortoir la nuit, nous discutons avec notre hôte de la vie quotidienne des Muong. Une vie simple et heureuse. Les Muong vivent de la culture et de la pêche, utilisant des méthodes et outils ancestraux. Presque tout ce dont ils ont besoin est produit au village.

 

Depuis peu, ils s’ouvrent au tourisme « communautaire », comme beaucoup de villages du nord Vietnam, accueillant des voyageurs dans leurs maisons pour un repas ou pour la nuit. Derrière moi, des matelas assez rustiques et de grosses couvertures polaires sont effectivement entassés. Le soir, les matelas sont alignés dans la pièce devant le foyer et les visiteurs dorment avec la famille après avoir partagé leur repas. Le réveil à l’aube au chant du coq dans ce paysage vallonné nappé de brume, avec une soupe pho comme petit déjeuner doit être une expérience exceptionnelle.

Je reviendrai dormir à Giang Mo…

Nord Vietnam village Muong
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Informations pratiques :

 

Comment se rendre dans la province de Hoa Binh au nord du Vietnam : une heure de voiture suffit pour atteindre cette région magnifique et authentique depuis Hanoï. L’endroit n’est pas très touristique. Il est donc difficile de s’y déplacer en transports en commun. Les étrangers n’ayant pas le droit de conduire une voiture au Vietnam, l’idéal est de réserver une voiture avec chauffeur. Vous pouvez aussi y aller en moto par vos propres moyens.

 

Je suis passée par l’agence Galatourist à Hanoï (demandez Mme Chinh de ma part). Agence très sérieuse, à l’écoute et très réactive. Elle m’a réservé la voiture avec un chauffeur et un guide Vietnamien parlant français. Une super idée car il m’a fait découvrir des endroits que je n’aurais pas trouvés par moi-même. Il m’a aussi servi d’interprète pour discuter avec les gens que nous avons rencontré. http://www.galatouriste.com/

 

Ou loger près de Hoa Binh : La Ferme du Colvert, dans le village de Luong Son, une auberge écolo et rustique (avec piscine et spa quand même) en pleine nature avec des maisons traditionnelles disséminées dans un parc au bord d’un étang. http://la-ferme-du-colvert-resort-amp-spa-vn.book.direct/

 

Se rendre au village de Giang Mo et y déjeuner ou dormir dans une des maisons sur pilotis : vous ne trouverez pas ces merveilles sur Booking ;). Le mieux est de passer par une agence de voyage locale qui connait les habitants du village et vous organisera une visite.

 

Nord Vietnam village Muong
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
village Muong Maison traditionnelle
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Autres articles du blog qui pourraient vous intéresser sur le Vietnam :

› Visiter Hanoï en 2 jours

› La baie d’Halong terrestre, une belle surprise

A lire aussi : un super article, du blog québécois Explorer la Planète, sur les peuples isolés aux 4 coins du monde. J‘y ai collaboré avec un texte sur l’ethnie des Muong : une histoire de site de rencontre mais pas comme vous l’imaginez ;).

À la rencontre des peuples isolés

Vous avez des questions ? Vous avez apprécié cet article ? 

Laissez moi un commentaire en bas de la page, ça fait toujours plaisir 😉

Et pour suivre mes voyages et nouveaux articles sur les réseaux sociaux, c’est par ici  (n’oubliez pas de liker les pages) :

Pin It on Pinterest