J’avais beaucoup entendu parler des Lacs de Plitvice en préparant mon voyage en Croatie, un road trip effectué en juillet 2017 avec mes 2 enfants.
La réalité a totalement dépassé mes espérances. C’est juste féérique. Les couleurs presque irréelles de l’eau des lacs et la pureté des cascades contrastent avec la végétation et la roche du canyon. Quand on pensait avoir vu le plus beau, une nouvelle surprise nous attendait au détour du sentier. Et quel sentier ! Une succession de pontons en bois permettent de circuler d’un lac à l’autre, passant au plus près de l’eau, voire sur l’eau. Ça froufroute et glougloute de partout.

Mais stoppons ces envolées lyriques et revenons sur terre pour parler organisation. Je vous explique comment préparer votre visite aux lacs de Plitvice et vous donne mes astuces pour en profiter au mieux : en évitant la foule et sans trop se fatiguer.

lacs de plitvice croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
lacs de plitvice croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Petit topo sur le parc naturel des lacs de Plitvice

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le parc naturel se compose de 16 lacs se déversant les uns dans les autres par 92 cascades au fond d’un large canyon. Il s’étend sur environ 300 km2.
C’est en particulier la couleur de ses eaux qui en fait probablement l’un des plus beaux parcs en Europe. Une couleur due à des conditions de sédimentation particulières : 50 nuances de bleus et de verts, le genre de couleurs qu’on ne s’attend pas à voir en pleine nature.
Enfin, je vous arrête tout de suite : la baignade est interdite dans le parc naturel de Plitvice. Et c’est certainement grâce à ça que le site est aussi préservé et paisible.

lacs de plitvice croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
lacs de plitvice croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Comment se rendre aux lacs de Plitvice ?

Le parc naturel de Plitvice est la première étape de notre road trip de 2 semaines en Croatie. Nous avons atterri à Zagreb et récupéré notre voiture de location pour filer directement sur le site. Le trajet en voiture dure 2h30.
Plitvice se situe à mi-chemin entre Zagreb et la côte. Cela permet de l’intégrer facilement comme étape dans un voyage. Il est aussi à 3h de route de Split et à 2h de Zadar. Enfin, la route est facile et agréable et le parc est bien indiqué.
Nous avions branché le GPS de notre mobile. Pas de risque de hors forfait, car la Croatie fait partie des pays dans lesquels vous pouvez, depuis 2017, utiliser votre mobile à l’étranger comme en France (sauf si vous explosez votre enveloppe data bien sûr, comme en France).

parc national de plitvice croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Comment visiter les lacs de Plitvice, sans (trop) se fatiguer

Le parc se visite toute l’année, tous les jours, de 8h à 19h (les horaires peuvent varier en hiver, renseignez-vous avant).
Il y a 8 parcours de visite proposés à titre d’exemple, allant de 2H à 8H de marche. Mais vous serez libre aussi de faire votre propre parcours. Ce n’est pas très « sportif » et tout le monde peut le faire à mon avis. Il faut juste savoir que ça grimpe pas mal par endroits et que certains passages comportent des escaliers avec de nombreuses marches. On a vu des gens faire la visite avec une poussette et on a eu mal pour eux. A éviter donc.

Dans le parc, il y a 2 petits trains (stations ST1, ST2 et ST3) et un bateau électrique (Ports P1, P2 et P3) qui permettent de rejoindre certains points facilement. Ils sont inclus dans le prix du billet d’entrée.
Vous trouverez 3 aires de repas aménagées avec des snacks et des tables de pique-nique.

Enfin, il y a 2 entrées principales avec de grands parkings.  Et devant ces entrées, il y a parfois plus d’une heure d’attente le matin en haute saison. Je vous parle un peu plus loin d’une entrée annexe (entrée 3) beaucoup moins connue…

Conseils n° 1 pour profiter de votre visite : loger sur place

Cela prend une bonne journée pour visiter le parc en entier. L’idéal est d’y être tôt le matin pour en profiter avant l’arrivée de la foule. Je vous conseille aussi d’y arriver la veille et de dormir sur place. Parce que vous serez les premiers sur les lieux.
Nous avons choisi d’y dormir aussi la deuxième nuit pour éviter d’enchaîner la journée de visite avec 3 heures de route pour notre destination suivante.

Conseil N°2 : choisir un hôtel stratégiquement placé pour ne pas faire la queue.

La plupart des hôtels du coin sont regroupés près des 2 entrées principales. Entre nous, ils manquent souvent de charme et sont surtout fréquentés par des groupes de voyages organisés. Que vous retrouverez dans la queue de l’entrée le matin.

Je vous recommande de choisir votre logement dans le petit village de Selo, sur la rive opposée aux entrées principales. Ce secteur a l’immense avantage de se trouver à côté de la fameuse entrée N°3 que personne ne connait. Vous pourrez ainsi rejoindre le parc à pied et surtout sans faire la queue. Cette entrée est accessible en bas d’un petit chemin qui mène au P3 (port du bateau qui fait la navette sur le plus grand lac). Le guichet de vente des tickets d’entrée se trouve près du départ des bateaux.

Je vous conseille en particulier 2 hôtels idéalement situés près de cette entrée : tout d’abord le Plitvica Lodge (notre hôtel) mais aussi  l’Ethno House Plitvica Selo, un peu plus chic, à 200 mètres du premier. Je vous en dis plus à la fin de l’article.

Conseil N°3 : visiter les lacs de Plitvice dans le sens de la descente

Sur les conseils de notre hôtel, nous avons découvert une façon plutôt idéale de visiter le parc. Au départ du « P3 » donc, le circuit combine habilement les différents moyens de liaisons (petit train et bateau) pour que l’essentiel de la visite se fasse dans le sens de la descente. Il y a en effet 130 m de dénivelé dans le parc entre les lacs supérieurs et les lacs inférieurs. Donc si vous l’attaquez de bas en haut…ce sera un peu moins cool. Nous avons visité ainsi l’intégralité du parc, sans nous presser, en 7 heures pause déjeuner comprise.

Voici les indications précises de ce circuit  :

  1. A partir du P3, descendre à gauche le long de la rive vers la grande cascade.
  2. Puis passer sur l’autre rive et remonter en direction de l’entrée 1 vers le ST1 pour prendre le petit train jusqu’au ST3 (changement de train au ST2).
  3. Une fois au ST3, faire toute la descente à pied jusqu’au P1 où vous prendrez le bateau qui vous ramène au P3.

Attention, il n’est pas possible d’acheter à manger au ST3 avant d’attaquer la grande descente (il y a seulement une buvette qui vend des boissons et des glaces). Pensez à prévoir un pique-nique ou à acheter des sandwichs au P3 au départ ou au ST1/ ST2.

 

Un dernier conseil : il fait plus frais que sur la côte. Mi-juillet il faisait 20 degrés (30 sur la côte). Prévoyez un petit pull pour le soir et le matin.

parc national de plitvice croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Quel hôtel choisir aux lacs de Plitvice ?

Comme je vous l’expliquais plus haut, ces 2 hôtels sont idéalement situés à Selo, à 200m de la discrète et moins fréquentée entrée 3 du parc. Ils ont aussi un charme rustique qui participe à la réussite du séjour.

Le Plitvica Lodge

croatie hotel plitvica lodge
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

C’est l’hôtel que nous avions réservé : un gros chalet entouré de verdure en bordure de forêt. Il est géré par une famille qui vous accueillera chaleureusement. L’hôtel est récent, très propre, cosy et confortable même si les chambres sont très simples. Le soir en été, vous dînerez dehors sur la terrasse sur de grandes tables en bois. Un menu unique et très copieux cuisiné au barbecue. Le propriétaire distribue généreusement l’alcool local pendant tout le repas. Hips.

Très bon petit déjeuner avec un pain fait-maison exceptionnel. Le matin, briefing du propriétaire qui vous donnera ses conseils pour visiter les lacs (conseils qui ont inspiré cet article…). Un très bon rapport qualité-prix.
Pour réserver, cliquez ici

L’Ethno House Plitvica Selo

ethno house plitvica
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
Repéré mais non testé. Cet hôtel, situé à 200m du premier, est un peu plus cher mais avec une touche rustique-chic en plus. Déco cosy, tout en bois mais avec un design très actuel. Piscine naturelle et un mini zoo pour les enfants.
Pour réserver, cliquez ici

 

Autres articles du blog qui pourraient vous intéresser sur la Croatie :

N’oubliez pas le guide 😉

Pas d’inquiétude, ça ne vous coûtera pas un rond.

Si vous avez aimé cet article, laissez un petit message sympa là juste en bas de la page.

Vous pouvez aussi aller liker mes pages Facebook, Twitter, Instagram…pour ne pas rater mes prochains articles.

Salut les smart trotters.

Prêt-à-épingler 

Vous voulez garder cet article sous le coude pour le retrouver plus tard pour préparer votre voyage en Croatie ?

Cliquez sur cette photo prête à épingler sur Pinterest 😉

road trip montenegro
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Pin It on Pinterest