Bienvenue dans la deuxième partie de notre road trip en Croatie qui se déroule cette fois de Split à Dubrovnik.

Si vous avez manqué la première partie, de Zagreb à Split, voici un résumé des épisodes précédents : nous avons atterri à Zagreb le 14 juillet pour un road trip de 2 semaines, du nord au sud. Durant la première semaine, nous avons été éblouis par la beauté des lacs de Plitvice, nous avons barboté des heures dans les criques aux eaux turquoises de l’île de Rab et nous avons eu un coup de cœur pour la vielle ville de Sibenik et ses environs.

Si vous voulez lire ou relire mon article consacré à la première partie cliquez ici 

Sinon, voici le programme de la deuxième partie : nous allons visiter la ville de Split (mais un peu vite), passer quelques jours sur la très touristique île de Hvar, adorer l’île de Mljet et marcher sur les pas de Cersei Lannister à Dubrovnik.

Je vous donne aussi quelques conseils à la fin de cet article pour l’organisation de votre road trip en Croatie.

C’est parti !

Road Trip Croatie ville de Split
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
Road Trip Croatie ville de Split
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Jour 9 de notre road trip en Croatie : Split et arrivée sur l’île de Hvar

Départ matinal pour rejoindre la ville de Split, la visiter, rendre notre voiture de location et embarquer pour l’île de Hvar. Grosse journée mais on est motivés.

Il faut environ 1h de voiture pour rejoindre Split depuis Sibenik par l’autoroute. Si vous avez le temps, vous pouvez passer par la côte. Les paysages seront plus jolis et vous pourrez faire un stop à Trogir, une cité médiévale qui a l’air magnifique.

Visite de la ville de Split

La ville de Split est un véritable musée à ciel ouvert. C’est pour moi la plus belle ville que nous ayons visité pendant notre road trip en Croatie. En fait je l’ai préférée à Dubrovnik. La vieille ville, au bord de l’eau, s’est construite au fil des siècles dans les vestiges d’un ancien palais ayant appartenu à un empereur romain. Les restes du palais sont bien visibles, délimitant parfois une place, traversés par une ruelle…On dirait un décor de cinéma. C’est aussi une ville très animée et très fréquentée l’été. On y trouve pas mal d’adresses un peu plus sophistiquées, voir plus « branchées » qu’ailleurs : des hôtels de charme, restos et boutiques avec un design plus contemporain qui se marie bien avec l’ancien.

Mon seul regret : l’avoir visité au pas de course et aux heures les plus chaudes. Franchement, prévoyez d’y rester au moins une nuit pour en profiter et prendre le temps de visiter.

Départ en ferry de Split vers l’île de Hvar

Nous rendons notre voiture chez Sixt avant de prendre le bateau pour Hvar.

Bon à savoir : l’agence Sixt est située sur le port mais à l’opposé du départ des ferries. Compter 15 minutes à pied avec vos bagages, le long du quai pour rejoindre le départ des bateaux. Compte tenu de la configuration de la ville (piétonne) et des bouchons en période estivale, c’est environ 30 à 40 mn en taxi.

Il est possible d’embarquer un véhicule sur certains ferries, mais ces derniers sont moins nombreux et plus lents. C’est aussi plus contraignant car il faut se présenter longtemps à l’avance pour faire la queue avant d’embarquer le véhicule. Comme nous allons prendre 3 ferries pour la 2eme partie de ce voyage, il était plus pratique de voyager sans voiture, quitte à en relouer une sur place.

Nous embarquons sur un catamaran rapide de la compagnie Jadrolinija à 15h, qui nous dépose 1h plus tard au port de la ville de Hvar. C’est rapide mais sachez qu’il n’est pas possible de sortir à l’extérieur sur ce type de bateau.

Une fois sur le port, il faut marcher environ 5 mn pour sortir de la zone piétonne et accéder à une place où se trouvent les taxis, bus et le loueur de voiture.

Nous avions réservé une voiture chez Suncity. (cliquez sur le nom pour accéder au site)

Pour réserver votre ferry avec Jadrolinija, cliquez ici

Hvar road trip Croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Jours 10 à 12 : l’île de Hvar

Hvar  (prononcez comme vous pouvez…) est l’île la plus connue et quasiment un incontournable lors d’un road trip en Croatie. Elle est effectivement splendide avec ses vielles pierres, sa nature sauvage et ses côtes qui regorgent de criques aux eaux transparentes. Hvar est aussi ultra touristique et ultra fréquentée en été, surtout par des bandes de jeunes qui viennent faire la fête.

Heureusement, il y a moyen d’y passer un séjour agréable et tranquille même en haute saison, à condition de s’éloigner de la ville de Hvar.

Je vous explique tout dans un prochain article dédié à l’île de Hvar.

Ile de Mljet road trip en Croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Jours 13 à 15 de notre road trip en Croatie : l’île de Mljet

Après avoir rendu notre voiture de location, nous embarquons le matin sur un ferry en direction de l’île de Mljet (prononcer miette).

Des 3 îles que nous avons visitées pendant notre road trip en Croatie, c’est clairement ma préférée. Les paysages sont splendides et elle est beaucoup moins touristique que les autres. Sa particularité : un grand lac d’eau salée entouré de forêts que l’on parcourt à pied ou à vélo et dans lequel on peut se baigner dans des eaux transparentes et chaudes. C’est l’endroit le plus touristique de l’île et ça vaut vraiment le coup. Mais le reste de l’île est à voir aussi. Ne manquez pas la route qui va du nord au sud et ses vues incroyables.  Il y a même de vraies plages de sable au sud (rare en Croatie) et vous y croiserez très peu de monde.

Vous trouverez tous mes bons plans sur l’île de Mljet dans un article dédié (je vous fais signe dès qu’il est en ligne).

Infos pratiques :

Comment aller de Hvar à Mljet en ferry ?  Il faut réserver un ferry de la compagnie Krilo. Leur navire Kapetan fait la ligne Split – Dubrovnik. Le trajet entre Hvar et Mljet dure 2h (avec un stop sur l’île de Korkula) et il est possible d’admirer le paysage depuis le pont à l’arrière du bateau. Le départ se fait au port de la ville de Hvar et l’arrivée se fait au port de Pomena au nord de Mljet. Je vous conseille de réserver tôt si vous partez l’été. Cliquez ici pour accéder au site de réservation de la compagnie Krilo

Ou louer une voiture à Mljet ? Une voiture ne sera pas indispensable si vous vous limitez au nord de l’île. Tout le monde se déplace à vélo et les loueurs de vélo sont nombreux. Mais si vous voulez explorer le reste de l’île, une voiture est indispensable. Je suis passée par Mini Brum. Pour voir leur site web cliquez ici

Dubrovnik Croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail
Dubrovnik Croatie
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Mail

Jours 16 et 17 : Dubrovnik et Cavtat

Nous terminons ce road trip en Croatie, au sud, par l’incontournable Dubrovnik. Pour éviter la foule, nous nous installons à Cavtat, un petit village balnéaire à 20 km de la ville.

Pratique : comment aller de Mljet à Dubrovnik ? Il suffit de reprendre la même ligne de ferry Krilo au port de Pomena qui vous déposera 1h10 plus tard au port de Dubrovnik. Nous avions demandé un transfert en voiture à notre hôtel. Compter 30 mn de trajet pour rejoindre Cavtat.

Le village de Cavtat

Le village de Cavtat a beaucoup de charme et a conservé son cachet. Il n’y a pas vraiment de plage, comme souvent en Croatie, mais les quais sont aménagés tout le long du village, avec des transats et des échelles pour descendre se baigner. La couleur de l’eau est magnifique et les environs boisés. On a trouvé l’ambiance plutôt familiale et décontractée. Il y a un grand choix de restos et de bars le long des quais.

Mais le gros avantage de ce village, c’est qu’il propose un système de navette en bateau pour rejoindre Dubrovnik. Les bateaux partent du port toutes les heures environ et relient la ville en 40 mn. Vous débarquez en plein cœur de Dubrovnik au pied des remparts et n’avez plus qu’à démarrer votre visite. Dernier retour à 23h. 14€/ personne pour l’aller et retour. Il existe aussi des liaisons en bus.

Visite de Dubrovnik

Alors Dubrovnik, comment dire ? J’ai bien aimé mais ce n’est pas dans mes coups de cœur. La ville a été magnifiquement restaurée et possède une belle unité. Le cadre, entre mer et montagne est assez exceptionnel. Il y a de nombreux palais, églises et jolies places à visiter et la ville est sillonnée de ruelles pavées de dalles blanches. C’est peut-être un peu trop « parfait ».

Pour en profiter, je vous conseille d’y aller tôt le matin ou après 18h.  C’est en effet une étape pour de nombreux bateaux de croisière qui débarquent par milliers pour la visiter en groupe. La ville est assez petite en fait et peut être rapidement saturée en haute saison.

Si vous êtes fan de Game of Thrones vous serez au paradis : le tournage s’est en partie déroulé dans la ville et de nombreux lieux évoquent des scènes cultes de la série. Il est possible de suivre des visites guidées spéciale GOT. Il y a aussi des boutiques de souvenirs GOT à chaque coin de ruelle…

Je vous conseille de prendre de la hauteur pour voir la ville depuis ses remparts. Une balade avant le coucher du soleil lorsque la lumière décline sur les tuiles rouges de la ville (l’accès aux remparts ferme à 19h30). Et surtout, si vous le pouvez, allez-y plutôt hors saison.

Ou loger à Cavtat ?

Nous avons choisi l’hôtel Cavtat, sur le quai face à la mer. Un hôtel assez simple avec une touche design et un bon rapport qualité/prix. Une grande partie des chambres ont vue sur la mer. Il y a une piscine sur le toit et une plage aménagée sur le quai avec un « beach bar ». C’est très calme. Pour plus d’info sur l’hôtel Cavtat, cliquez ici.

C’est la fin de notre voyage en Croatie et nous repartons à Paris de l’aéroport de Dubrovnik (à 10 mn en taxi de Cavtat).

Infos pratiques pour un road trip en Croatie

 

Si c’était à refaire ?

Je supprimerais probablement une des 3 îles (celle de Rab je pense, car au final les îles de Hvar et Mljet suffisent et sont assez complémentaires). Je passerais au moins une nuit à Split et probablement une nuit de plus vers Sibenik pour passer une journée en bateau aux îles Kornati.

Mes conseils pour réussir un road trip en Croatie

Je pense que l’idéal est d’intégrer au moins un parc naturel (Plitvice dans l’idéal), une belle ville ancienne (comme Split) et une île (comme Hvar) et de construire son circuit autour de ça. Du vert, des criques et des vieilles pierres ;).

Comment sont les plages en Croatie ?

En fait il faut savoir qu’il y a très peu de plages et quand il y en a, ce sont souvent des plages de galets ou de petits cailloux blancs. Ce n’est donc pas la destination idéale si vous prévoyez un séjour balnéaire en famille par exemple. Il y a bien, dans le nord de la Croatie, des stations balnéaires avec de gros hôtels mais…l’ensemble manque vraiment de charme. Bref il y a beaucoup mieux en Europe si c’est ce que vous cherchez !

Donc ce que vous verrez le plus souvent en Croatie, ce sont des criques avec des petits galets ou des quais aménagés pour la baignade. En fait on s’y habitue très bien et vous verrez que la couleur incroyable de l’eau et sa température idéale vous feront oublier le manque de sable fin. Il faut juste penser à vous équiper de chaussures pour aller dans l’eau : des méduses, des chaussons de plongée ou autre…En été, les rares vraies plages de sable sont prises d’assaut et ressemblent à la côte d’Azur un 15 août.

Tiens, en parlant de méduses…on en a pas vu une seule. Mais beaucoup d’oursins en revanche (d’où aussi l’intérêt de porter des chaussures dans l’eau).

Bon à savoir :

Dubrovnik n’est qu’à 1h de route du Monténégro. Vous pouvez donc prolonger votre road trip en passant 2 ou 3 jours dans la superbe baie de Kotor.

Pour voir mon article sur la baie de Kotor, cliquez ici

 

N’oubliez pas le guide 😉

Pas d’inquiétude, ça ne vous coûtera pas un rond.

Si vous avez aimé cet article, laissez un petit message sympa là juste en bas de la page.

Vous pouvez aussi aller liker mes pages Facebook, Twitter, Instagram…pour ne pas rater mes prochains articles.

Salut les smart trotters.

Pin It on Pinterest